Le long du canal de Brienne

Pour célébrer les 20 ans de l’inscription des chemins de Saint-Jacques de Compostelle au patrimoine mondial de l’UNESCO, le Comité départemental de la randonnée pédestre (CDRP 31) a organisé le dimanche 30 septembre 2018, en partenariat avec les Villes de Toulouse et Blagnac, une balade commentée de l’illustre basilique Saint-Sernin à la chapelle St Exupère de Blagnac.

La basilique Saint-Sernin est d’ailleurs le point de départ de la Via Garona à travers la Haute Garonne, autre chemin de liaison jacquaire qui a rejoint l’an passé le réseau pédestre des itinéraires culturels et a fait l’objet d’un nouveau topo-guide.

L’itinéraire du jour, après être passé devant plusieurs monuments historiques remarquables, a emprunté rapidement le chemin de halage du canal de Brienne puis celui longeant le bassin des Filtres, havre de paix méconnu de bien des toulousains.

Et ce avant de marcher plus longtemps sur la digue de la rive droite de la Garonne avec vues garanties.  Non sans croiser les coureurs à pied et les cyclistes qui fréquentent en nombre les lieux, surtout le dimanche. Sportifs les toulousains ! L’occasion d’apprendre à partager l’espace…

Après avoir pique-niquer dans le charmant parc des Ramiers à Blagnac, l’après-midi a été consacrée à la visite, à titre quasiment privé puisque les lieux ne sont habituellement pas ouverts au public, du monastère de Sainte-Catherine de Sienne et de la chapelle Saint-Exupère avant que le groupe ne se disperse.

Devant le château du monastère Sainte Catherine de Sienne à Blagnac

Par un beau temps un peu frais, idéal pour la marche, une centaine de personnes ont fait cette randonnée assez spéciale.

Plus de trois heures le matin pour à peine plus de 7 kilomètres : une telle lenteur pourrait surprendre. Les commentaires érudits, passionnants, de Jacques Pierron pour un groupe et d’André Bouissy pour l’autre en sont la cause. Sans oublier ensuite ceux, tout aussi savants et bénévoles, de nos hôtes blagnacais Didier Chapuy et Suzanne Beret. Merci à eux tous ainsi qu’aux bénévoles qui ont bien voulu organiser et encadrer cette manifestation.

Culture et randonnée font donc bon ménage. Ceux qui s ‘inscrivent aux randonnées commentées sur Toulouse le dimanche le savent bien.

Catégories : Manifestation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *